Un sondage révèle les envies des Français en matière de restauration

Une étude de l'Ipsos nous en apprend plus sur les nouvelles attentes des Français vis-à-vis de la gastronomie et de la restauration.
Un sondage révèle les envies des Français en matière de restauration Photo : Alex Haney / Unsplash

La France possède la réputation d'héberger de nombreux gourmets, amateurs de belles tables et d'expériences gastronomiques de qualité. Avec cette enquête de l'Ipsos, menée du 3 au 10 mai 2024 sur un panel de 1 000 individus, cela semble se confirmer, tant les réponses démontrent une recherche constante de nouveauté et de plaisirs.

On apprend tout d'abord que 84 % des interrogés considèrent la gastronomie comme un art à part entière et que les chefs cuisiniers sont, pour 86 % des sondés, de véritables artistes. En toute logique, les Français veulent vivre une expérience inédite lors de leurs sorties au restaurant (pour 69 % d'entre eux), bénéficier d'un service de grande qualité (à 69 % également), et ne pas avoir à patienter trop longtemps pour être servis pour 66 % des personnes du panel.

Le fait de manger des plats qu'ils ne peuvent pas cuisiner chez eux motive près de la moitié des Français (47 %), quand l'émotion procurée par un plat serait capitale pour 9 Français sur 10. Parmi eux, 84 % affirment même qu'un plat d'exception peut les marquer à vie. D'ailleurs, 32 % des sondés n'hésitent pas à se priver d'autres sorties si l'objectif est de s'offrir un repas de prestige, qu'ils n'oublieront pas de sitôt.

Il est intéressant d'apprendre que la cuisine française reste la préférée des citoyens de l'Hexagone (78 %), suivi de près par la riche gastronomie italienne (60 %), la cuisine chinoise, la cuisine espagnole puis la gastronomie japonaise, qui, étonnamment, n'occupe qu'une petite 5e place. Toutefois, ce top 5 est légèrement bouleversé si on se focalise uniquement sur les moins de 35 ans, qui mettent la cuisine japonaise à la 3e place.

À côté de ces préférences gustatives, l'étude met en avant le budget mensuel alloué à la restauration (entre 115 euros pour les 60 ans et plus, et 127 euros pour les moins de 35 ans), et le fait que les Français ont tendance à aller plus souvent au restaurant qu'il y a 5 ans. 47 % d'entre eux ont recours une fois par mois à un service de restauration, sur place, à emporter ou en livraison à domicile.

Pour terminer, l'enquête démontre qu'internet et les réseaux sociaux jouissent d'une place prépondérante dans le cœur des Français, que ce soit pour partager les photos de ce qu'ils mangent, pour voir celles postées par d'autres consommateurs afin de choisir leur prochain restaurant et pour suivre les recettes et les performances de leurs cuisiniers favoris. Chez les 18/44 ans, les avis en ligne (et globalement l'e-réputation d'un établissement) sont décisifs dans le choix du lieu de leur prochain repas.

Publié le 17/06/2024

Autour du même thème

L'actualité de la restauration

Lecture gourmande