Antipub détecté

Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Un restaurant dédié à la poupée Barbie ouvre à Nancy

Excellente nouvelle pour tous les fans de Barbie : un restaurant entièrement dédié à la poupée de Mattel vient d'ouvrir dans la jolie ville de Nancy !
Un restaurant dédié à la poupée Barbie ouvre à Nancy

À 63 ans, elle n'a pas pris une seule ride sur son parfait petit visage plastifié. Elle, c'est la poupée Barbie, propriété de la société Mattel qui la commercialise depuis 1959. Passons sur son succès fou, ainsi que sur la Barbie mania qui s'est ensuite emparée du monde, et intéressons-nous d'emblée à cette folle aventure que tente aujourd'hui Mike Viard. Ce restaurateur, 40 ans bien tassés, vient en effet d'ouvrir un restaurant pas comme les autres au Passage Bleu, à Nancy. C'est un haut lieu où gastronomie rime avec Barbie, le bien-nommé "Barbie Kitchen" !

"Barbie Kitchen", c'est un restaurant intégralement dédié à la blonde en plastique. La première chose qui frappe en passant la porte, c'est tout le rose qui vous saute littéralement aux yeux. Depuis les murs au mobilier vintage, en passant bien évidemment par la vaisselle, tout est de la couleur fétiche de la poupée. Au mur, de gigantesques portraits de Barbie et Ken viennent nous rappeler où on est, si tant est qu'on en ait besoin. En effet, le maître des lieux a pris soin de décorer la salle de son restaurant en conséquence, quitte à mettre ses proches à contribution. L'iconique Fiat 500 de Barbie sur l'étagère ? Un présent de sa mère. Les poupées exposées ici et là ? Des cadeaux de ses amis. Un brocanteur lui a même légué un lampadaire et une coiffeuse, c'est dire.

Le plus étonnant dans cette histoire, c'est que Mike n'explique absolument pas quelle mouche l'a piqué. Il n'est ni un fan de Barbie ni un collectionneur. Il s'est juste réveillé un beau matin avec un ras-le-bol du Covid et une vigoureuse envie de tout envoyer balader pour recommencer de zéro. Il s'est donc débarrassé de son premier concept très classique de restaurant pour tout repeindre en rose, et c'est ainsi que naquit "Barbie Kitchen".

Chez Barbie, on se régale avec des plats simples dès 9 euros, « des plats façon brasserie » comme le dit très pudiquement le restaurateur. Le week-end par contre, c'est le temps du brunch que l'on compose alors soi-même en vitrine. Pour la petite anecdote, avant de devenir "Barbie Kitchen", le restaurant était connu sous le nom de "Brunch des Garçons". Tout un symbole.

Publié le 11/04/2022

Autour du même thème