Antipub détecté

Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Un restaurant sans prix, ça vous dit ?

Un restaurant sans prix, ça vous dit ?Photo : Mosaics Community Cafe

C'est la concrétisation d'une belle idée que nous livre aujourd'hui l'Américaine Libbie Combie : elle a ouvert un restaurant n'affichant aucun prix et où chacun peut manger à sa faim selon ses moyens !

L'idée est donc que tout un chacun puisse décemment se nourrir sans forcément en avoir les moyens. Vous ne trouverez aucun prix sur les menus du Mosaics Community Cafe, en revanche vous y trouverez de délicieux plats comme des salades olives-poulet, des nachos et des burgers, de la soupe de tomates et du fromage grillé, ou encore, en guise de dessert, des sundaes et des smoothies à la citrouille. Mieux, le mercredi, les habitués ont même droit à une onctueuse bisque de homard !

A côté de chaque plat se trouve ce que le restaurant appelle une "suggestion de donation". Il s'agit d'un montant que l'on est libre de s'acquitter ou non à la fin du repas. On peut donc sans problème ne payer qu'une partie du montant suggéré ou, pour ceux voulant aider leur prochain, payer une somme plus importante afin de "financer" le repas d'une autre personne dans le besoin.

Outre ce système dit de "pay what you can" (payez ce que vous pouvez), le restaurant offre également une autre alternative à ceux qui ne peuvent vraiment pas payer : aider le restaurant à tourner. Ils peuvent ainsi faire un peu de vaisselle, couper les légumes ou encore donner un peu de leur temps dans un centre communautaire dont la propriétaire, Libbie Combee, s’occupe également. Les volontaires gagnent ainsi un jeton qui équivaut à un repas au Mosaics Community Cafe et il n’est pas rare de voir des enfants y passer leur temps après les classes pour gagner de quoi se faire un succulent goûter. Les seniors profitent également de ce système et partagent leurs longues expériences dans le centre contre des jetons.

Avec un tel concept, on pourrait penser que le restaurant sert des surgelés : il n’en est rien et comme preuve de la qualité de la cuisine du Mosaics, le tonitruant 5 étoiles sur 5 affiché sans complexe sur leur page Facebook. Ces étoiles sont issues de l'évaluation des clients séduits autant par la variété et la qualité des plats que par l'accueil de l'équipe et le caractère social du concept.

Libbie Combee a mis 3 ans pour mûrir son projet et trouver le local qui convient à son café. Grâce à l’aide de l’association Habitat for Humanity qui lui a envoyé une centaine de bénévoles pour rénover l’endroit et d’un capital de 22 000 dollars venant de divers donateurs, son restaurant ouvrit enfin ses portes le 27 octobre dernier.

De son propre aveu, elle a toujours vécu selon le principe qu'il est mieux d'offrir que de recevoir et a voulu faire une différence dans un pays où le business est roi. Son restaurant, localisé en Floride, à Barstow, fait en tout cas le bonheur de nombreux seniors californiens qui doivent vivre avec un budget très (trop) serré tous les mois. Encore une preuve qu'il est toujours possible de faire la différence dans ce monde difficile.

Publié le 23/11/2015

Autour du même thème