Antipub détecté

Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Quels thés utiliser pour des expériences gastronomiques ?

Boire du thé est à la portée de tous. Mais savez-vous l'utiliser en cuisine, pour relever des pâtes ou accompagner du canard ? Même des cocktails peuvent être enrichis au thé. Voici quelques conseils pour se servir du thé dans ses expériences culinaires.
Quels thés utiliser pour des expériences gastronomiques ?

Savez-vous qu'après l'eau, le thé est la boisson la plus appréciée dans le monde ? Cette popularité provient, en grande partie, de ses multiples vertus. Mais il faut aussi noter que le thé est un ingrédient polyvalent. On le rencontre ainsi dans la gastronomie, les petits gâteaux ou en guise de breuvage thérapeutique. Comment le thé s'intègre-t-il dans ces éléments de la vie de tous les jours ? Quel type de thé essayer pour quelle expérience ? Nous en parlons ici.

Le thé, un ingrédient à part entière en cuisine

Le thé est un ingrédient qui est riche en saveurs. C'est pour cette raison qu'on le rencontre dans de nombreux plats, traditionnels ou modernes. Ainsi, se servir de cet élément peut être une autre manière de déguster un plat de pâte, et pourquoi pas, des céréales. Il faut néanmoins souligner qu'à chaque type de boisson correspond un accord particulier.

Si pour accompagner un magret de canard ou un carré d'agneau, le thé noir est recommandé, il est préférable d'essayer le thé vert si vous voulez cuisiner du poisson. Il y a aussi le thé Oolong qui s'accorde à merveille avec le fromage, en raison de son degré d'oxydation. On citera, pour finir, les vertus du rooibos qui se marie très bien avec un dessert à base de chocolat.

Quels accords pour un cocktail ?

En plus d'être un fin gourmet, vous aimez déguster de bons cocktails ? Que diriez-vous d'essayer les cocktails au thé ? En effet, le thé amène une véritable valeur ajoutée à une boisson, qui vous plaira certainement, et qui ne manquera pas de surprendre vos convives.

cocktail au thé

Parmi les associations les plus réussies, citons celle constituée de thé vert, de rhum blanc, d'herbes et de ginger ale (un soda au gingembre). Cet apéritif sera bien très apprécié lors de vos prochains événements en famille ou entre amis. Vous pourrez, par la même occasion, tenter de revisiter le classique Mojito. Pour ce faire, utilisez le thé vert mentholé au lieu des feuilles de menthe. Enfin, essayez aussi le mélange du thé à la rose et du rhum blanc, qui offre un grand plaisir gustatif.

Quel thé pour le brassage à froid ?

Si à l'origine le thé se déguste chaud, avec du miel ou du sucre pour l'agrémenter, la tendance change depuis quelque temps. En effet, les consommateurs se penchent de plus en plus vers le thé froid. Pour information, il s'agit d'une boisson dont la préparation se fait par un procédé unique : l'infusion. Pour cela, de nombreux ingrédients sont utilisés si l'on ne citait que les portions de fruits frais ou encore les feuilles de menthe.

L'avantage du thé froid, c'est qu'il est plus digeste que le thé chaud. Votre estomac n'aura aucun mal à l'assimiler. Puis, on retrouve un goût qui est moins prononcé, voire moins amère, et qui plaît de fait à un grand nombre de consommateurs. Notons que certaines marques proposent des thés frais qui sont vraiment délicieux. Citons par exemple ceux qui ont la saveur de la pastèque, ou encore ceux dont le goût se rapproche de l'orange sanguine. Enfin, sachez que le thé blanc et le thé vert seront privilégiés dans un objectif de rafraîchissement.

Publié le 07/11/2022

Ça pourrait aussi vous intéresser