Antipub détecté

Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Le matériel idéal du parfait cuisinier

C'est avec les meilleurs outils qu'on s'acquitte au mieux de ses tâches. Pour un chef cuisinier, cela implique de savoir s'entourer des bons ustensiles pour concocter ses préparations.
Le matériel idéal du parfait cuisinier

Outre ses compétences, un cuisinier professionnel se doit également de faire attention à posséder le bon matériel pour travailler sereinement ses plats. Couteaux, casseroles, mixeur, voici la liste des meilleurs outils à acquérir pour exercer efficacement en cuisine.

Les ustensiles de cuisine indispensables

> Les couteaux : A chaque couteau son office. Ainsi, idéalement, il faut opter pour un couteau filet de sol (pour lever le poisson et éventuellement trancher la viande cuite), un couteau à pain (pour le pain, mais aussi les ananas ou même la pâte feuilletée), un couteau de chef multi-usages, un couteau d'office (pour les tâches minutieuses demandant du doigté), un économe, et un couteau désosseur (pour parer et désosser viande et volaille).

> Les marmites : Au minimum, une sauteuse, un faitout aussi large que profond (diamètre = profondeur), deux casseroles, trois poêles de tailles différentes et deux plats à four. Vérifiez également que poêles, casseroles et sauteuses peuvent passer au four. Les puristes préfèrent les marmites en cuivre, un matériau typique du matériel de cuisinier professionnel. Pour autant, la fonte et l'inox font tout aussi bien l'affaire. En revanche, si vous utilisez des plaques à induction, faites attention à ce que vos marmites soient adaptées à ce type de feu.

> Les petits ustensiles : fouet, pince, spatule (de type maryse de préférence), passe-bouillon, passoire, râpe, moulin à légumes, louche, rouleau à pâtisserie, cul-de-poule, pinceau, mandoline et araignée. A cela s'ajoute autant de cuillères de cuisine que nécessaire ; cependant, prenez soin de les choisir en bois, vos marmites vous remercieront.

> Autres accessoires utiles : planche à découper (de préférence en bois ou en polyéthylène), balance (idéalement électronique avec fonction Tare), minuteur, fusil à aiguiser, thermomètre, ouvre-boîte, cuillères à mesurer, bols à mélanger et petites boîtes de rangement.

Les appareils électroménagers pratiques

> Blender et mixeur plongeant : Que ce soit pour la réalisation de jus de saison ou de veloutés, le blender sera votre meilleur allié. Il vous sera également utile pour hacher et réduire en purée une grande variété d'aliments. Le mixeur, lui, est plus pratique pour mixer les préparations chaudes.

> La friteuse : Pour faire des frites, mais pas seulement. Elle est excellente pour toutes les recettes à base de friture, fournissant une cuisson uniforme des beignets, des nems et autres escalopes panées.

> Le fouet électrique : Très pratique pour la préparation rapide et en quantité de blancs en neige et d'une foule de crèmes.

Les gros équipements incontournables

> Le fourneau : A tailler en fonction de vos besoins, il peut avoir 2 à 8 feux et intégrer soit une baie libre, soit un ou deux fours. Certains possèdent également une plaque coup de feu permettant de garder des plats au chaud, voire de les braiser ou même de les saisir si elle est dotée d'un brûleur.

> La rampe chauffante : Pourvue d'une technologie infrarouge, la rampe chauffante permet de maintenir les plats à bonne température en attendant le service et ce sans les dessécher. Pour ce faire, elle diffuse sur sa large zone de dépose une chaleur uniforme, maintenant ainsi toutes les assiettes qui y sont disposées à bonne température. A noter qu'à défaut d'une rampe qui peut prendre pas mal de place dans une cuisine, vous pouvez opter pour des lampes chauffantes à infrarouge. Celles-ci présentent d'autre part l'avantage de pendre par un support extensible, ce qui permet de plus ou moins les rapprocher du plat. L'équation est alors toute simple : une lampe pour un plat.

> Le bain-marie : En plus d'être super efficace pour faire fondre (beurre, chocolat, etc.), il permet de travailler en douceur des préparations délicates tant salées (sauce béarnaise, sauce beurre blanc, etc.) que sucrées (crème anglaise, flan, etc.). Il permet également de garder ces préparations au chaud, de réchauffer des plats (bain marie avec bacs GN), mais aussi de lancer des cuissons (dont la fameuse cuisson sous vide). Là encore, il est important de dimensionner le bain-marie en fonction de vos besoins.

Publié le 18/08/2020

Ça pourrait aussi vous intéresser