Antipub détecté

Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Vers une appellation "restaurant" ?

Vers une appellation "restaurant" ?Photo: 123RF Stock Photos

Une trentaine de députés UMP viennent de déposer une proposition de loi afin de réglementer les termes "restaurant" et "restaurateur". Ils souhaitent en effet que ces appellations soient réservées aux professionnels qui fabriquent leurs plats "sur place", à base de "produits bruts".

Il faut dire que le titre de Maître Restaurateur, créé en 2007 et visant à identifier ce type de professionnel, n'a pas connu un grand succès. Sur les 120.000 restaurants que compte la France, seuls 2.000 auraient reçu ce label.

La démarche des députés est donc assez fondée, à l'heure où les plats industriels envahissent les cuisines des restaurants. Mais la restriction engendrée par une telle décision risque de faire grincer des dents. Ne vaudrait-il pas mieux mettre en avant le titre de Maître Restaurateur puisqu'il existe déjà ?

Publié le 29/10/2012

Autour du même thème