Antipub détecté

Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Bien se tenir à table

Attablé au restaurant, les règles de savoir-vivre sont plus que jamais indispensables. Pensez que même si vous êtes le client, même si vous vous sentez comme à la maison, vous êtes tout de même non seulement dans un lieu public, mais parfois dans un établissement de grande classe.
Bien se tenir à table

Tenue correcte exigée

Tenez-vous bien droit, sans raideur. S'il est impoli de se coller à la table, il ne faut pas non plus s'en tenir trop éloigné.

N'appuyez pas les coudes, les avant-bras ni même les poignets sur la table.

La serviette doit reposer sur les genoux, pliée en deux dans le sens de la longueur.

Le menu exige une longue rangée de couverts? Commencez toujours par ceux de l'extérieur. La salade se mange sans couteau, à l'aide d'une fourchette et d'un morceau de pain.

Évitez de paraître bossu en vous penchant sur la table. Portez plutôt votre fourchette ou votre cuiller jusqu'à votre bouche.

Pour ne pas couvrir la musique d'ambiance, ne soufflez pas sur votre potage, laissez-le plutôt refroidir quelques secondes.

Si talentueux que soit le cuisinier, il ne faut jamais incliner son assiette pour recueillir les dernières gouttes de potage, ni la nettoyer avec un bout de pain.

Mangez la bouche fermée et ne buvez pas la bouche pleine. Pour éviter les disgracieuses taches de nourriture sur les verres, essuyez-vous la bouche avant chaque gorgée.

Lorsque vous avez fini, ne laissez pas vos couverts comme deux rames dans un bateau. On les range à droite, l'un à côté de l'autre.

Les présentations

Vous amis ne se connaissent pas tous ? Essayez de faire les présentations, de manière rapide mais efficace : le nom, le métier, le lien de parenté... Vous faciliterez ainsi les contacts et les conversations. Présentez toujours un homme à une femme, sauf si l'homme est particulièrement important ou s'il s'agit d'un religieux. Présentez également la personne la plus jeune à la plus âgée, sauf là encore si elle est d’un rang hiérarchique supérieur.

Au moment de l'addition

Quand arrive la note, évitez de vous défiler en rejoignant les toilettes. Ou alors, prétextez une envie pressante pour aller régler l'addition pour toute la table, sans embarrasser les autres convives.

Si tout le monde doit participer, la meilleure méthode lorsqu'on est nombreux est de diviser l'addition par le nombre de personnes, car cela fait partie du jeu de partager. Il paraîtrait assez déplacé de revendiquer le fait qu'on a pris ni vin ni café, et que les comptes sont faux, à moins qu'une âme attentive ne le signale pour vous.

Cela étant, tout le monde n'a pas forcément le même budget et dans certains cas, le partage peut ne pas être équitable du tout. Soyez attentif : si vous remarquez que la division pure et simple de la note provoque des moues rébarbatives, enjoignez les convives à aller payer leurs consommations à la caisse.

A ne jamais faire au restaurant

- Parler trop fort et faire profiter tout le restaurant de sa propre discussion.
- Téléphoner sans se préoccuper des gens autour ou laisser la sonnerie retentir.
- Se remaquiller ou se recoiffer à table.
- Abuser des retours de plats à la cuisine sous prétexte que vous en avez le droit.
- Faire un scandale au moindre désagrément.
- Vérifier quatre fois l'addition devant son invité(e).

Mis à jour le 16/07/2019

Ça pourrait aussi vous intéresser