La police ferme trois restaurants parisiens

C'est ce que révèle le journal Le Parisien : trois restaurants parisiens plutôt hauts-de-gamme font l'objet d'une fermeture administrative pour avoir servi de décor à un vaste trafic de drogue.

Les établissements "L'Escargot", "Le Baci" et "La Bocca" étaient depuis un moment sous la surveillance de la brigade des stupéfiants. Des clients ont avoué s'être fournis en cocaïne dans les toilettes des établissements. Des employés sont également suspectés d'avoir un lien avec cette vente de produits prohibés.

Deux trafiquants ont été mis en examen, permettant ainsi le démantèlement du réseau. Les restaurants incriminés seront fermés entre 45 jours et 4 mois.

Publié le 14/05/2012

Autour du même thème